Evasion

Already sold / Déjà Vendue – 16″x20″ – acrylic

Prenez ici le large à bord d’un nuage, sur un fleuve sincère qu’il suffit d’écouter. Sur ce bateau marin, la voix de l’artiste est la voie de l’eau. Harmonie des fluides, qui s’écoulent hors de lui. L’eau qui coule, qui ruisselle, laissant derrière elle un vide, nettoie son âme trouble de tous ses tourments. La surface de cette mer peut sembler houleuse, dérangeante : il faut plonger plus creux pour saisir l’ampleur de la sérénité qui habite cette toile.

Au commencement de cette épopée, le peintre de son arme – sa rame, son pinceau – laisse aller libre court à sa fougue d’artiste : l’eau éclate en amalgames pastels, taches sauvages agitant une rivière vierge. Si on prête l’oreille, ses sirènes nous crient : « Je ne suis qu’un barbare, un pirate, un voleur; Éloignez-vous de moi, je suis Léviathan! »

Cependant vint un vent doublé d’une mélodie qui chuchotait à l’homme : « Je suis femme, aimez-moi… » Aussitôt entendue, cette parole douce doucement force l’âme à se révéler dans toute sa splendeur, toute sa profondeur.

Ce fluide chant divin, qui pourtant lui parvint du fin fond de l’abîme, éleva son cœur si haut qu’il en perdit toute préoccupation. La tête enfin vidée, son être humidifié sans être détrempé, put enfin se coucher au fond d’un lac gelé.

L’eau purificatrice d’une mer autrefois agitée nous apparaît enfin, si lisse, si parfaite : c’est la fougue du peintre désormais apaisé, sa soif avide du pur enfin désaltérée. C’est le calme serein, la quiétude d’un sein.

Reste au bord de la toile, une unique question : cette paix en son cœur, n’est-elle qu’éphémère?

François Chénier

Peinture réalisée par Antoine Veilleux. Description réalisée en collaboration avec François Chénier; écrivain et poète.

Painting realized by Antoine Veilleux. Description realized by François Chénier